Il y a des jours où les partitions restent muettes

il y a des jours où les notes ne sont que des taches noires

déchiffrer la mélodie ne permet pas de comprendre

là où la portée veut nous mener

ni de savpir si on a envie d'y aller

il y a juste l' envie de prendre le papier imprimé, de le déchirer

de plonger dans les entrailles du piano pour savoir ce qu'il a dans le ventre

et de marteler les cordes à s'en faire saigner les doigts

en guise de déchiff-Rage...